Nouvelle lune

Biographies

Les collaboratrices

 
8ADB5760-63D8-424C-BDC4-B69A94AF5825_edited_edited.jpg

Alex Uriel Lag, photographe

  • Instagram

Jeanne-Sophie Baron

  • Facebook
  • Instagram

Violoniste

Jeanne-Sophie complète une grande partie de sa formation au Conservatoire de musique de Saguenay dans les classes de Guylaine Grégoire et de Nathalie Camus, y terminant ses études collégiales. Elle obtient ensuite un baccalauréat et une maîtrise en interprétation de l’Université McGill auprès de Felicia Moye et de Violaine Melançon. Elle complète également un Graduate Performance Diploma dans la classe d’Andrew Wan, violon solo de l’Orchestre Symphonique de Montréal.

Au cours de ses études, Jeanne-Sophie a l'occasion de se perfectionner auprès de violonistes reconnus tels que Cho Liang-Lin, Kevin Lawrence, Alexandre Da Costa et Frederic Bednarz. Elle se développa également en tant que chambriste sous la tutelle de Denise Lupien, Jean Marchand, Mark Fewer, André Roy, ainsi que le Ariel Quartet et le Formosa Quartet. Elle se démarque également comme finaliste dans plusieurs concours dont le Festival de Musique du Royaume, le Concours de musique du Canada et le concours de musique de chambre de l’Université McGill.

Musicienne d'orchestre active, Jeanne-Sophie occupe présentement un poste de second violon au sein de l'Orchestre Symphonique du Saguenay-Lac-St-Jean et se joint fréquemment à divers orchestres autour de Montréal en tant que pigiste. Durant les étés 2015 à 2017, elle fait partie de l'Orchestre National des Jeunes du Canada et reçoit un Prix d'Excellence. Elle perfectionne ses qualités de musicienne d’orchestre en joignant le National Academy Orchestra à Hamilton et l’orchestre du Collegium Musicum Schloss Pommersfelden (Bavière, Allemagne).

Jeanne-Sophie collabore avec Lunes depuis novembre 2021.

Elsa Barozzi

  • Facebook
  • Instagram

Violoniste

Elsa Barozzi commence l'apprentissage du violon à l’âge de 3 ans au Conservatoire de musique de Perpignan en France. Elle étudie de 2009 à 2018 avec Alexandre Benderski et Martin Brunschwig. Elle est invitée à participer à un festival de musique contemporaine en 2014 à Ijevsk en Russie. L’Orchestre à cordes de Perpignan l’invite en tant que soliste à deux reprises en 2017. En novembre 2021, elle est la gagnante du concours de concerto du Conservatoire de musique de Montréal et a le privilège de pouvoir jouer en soliste à la Maison symphonique de Montréal.

Afin de se perfectionner, elle entre dans la classe d’Anne Robert au Conservatoire de musique de Montréal en 2018, où elle obtient son baccalauréat en 2021. Elle poursuit actuellement ses études en diplôme d’artiste. Elle a la chance d’étudier avec Denis Brott et Richard Raymond en musique de chambre, et Marianne Dugal en traits d’orchestre.

Elsa a eu l’occasion de participer à de nombreuses classes de maître, notamment pour Andrew Wan, Richard Roberts, Olivier Thouin, Sarah Nemtanu, Nemanja Radulovic, Laurent Korcia et Martin Chalifour.

Aimant par-dessus tout partager des émotions à travers la musique, Elsa étudie la musique irlandaise, brésilienne, tunisienne et gitane parallèlement à la musique classique. Elle est membre du Collectif de la Cité et du Quatuor Lunes, organismes de concert au Québec.

Elsa collabore avec Lunes depuis juin 2021.

Elle joue actuellement sur un violon Carlo Giuseppe Testore ca. 1710-1715 et un archet Louis Joseph Morizot, gracieusement prêtés par M. Roger Dubois de la compagnie Canimex Inc. 

 

DSC_0035.JPG

Studio photo La Baie d’Hudson, Montréal

Marjorie-51.jpg

Camille Tellier, photographe

  • Instagram

Marjorie Bourque

  • Facebook
  • Instagram

Violoniste

Dès l’âge de 3 ans et demi, Marjorie révèle un fort intérêt pour le violon. Débutant avec des cours privés avec Julie Cossette, elle poursuit avec cette même professeure à la suite de son admission au Conservatoire de musique de Québec à l’âge de 9 ans. Après avoir obtenu son baccalauréat, elle termine son diplôme d’artiste en avril 2019 au Conservatoire de musique de Montréal. Marjorie sera reconnue pour sa technique de haut niveau, mais surtout pour une très grande musicalité et un jeu violonistique hors pair.

Depuis maintenant cinq ans, grâce à sa participation à la populaire émission Virtuose, animée et dirigée par Gregory Charles, Marjorie connaît un très fort succès; elle enchaîne diverses représentations au Centre Bell, au Capitole de Québec, à la Maison symphonique de Montréal et participe à quelques albums.  

Aussi, on connaît de cette jeune violoniste une grande polyvalence au niveau des styles. Elle se joint également au groupe « Montreal Rhapsody Orchestra » (MRO), où elle jouera du violon électrique en suivant une chorégraphie sur les scènes de Montréal, de Toronto, des États-unis et de l’Europe. On pourra également l’apercevoir à la télévision lors des finales de l’émission La Voix, en 2020, et Star Académie, en 2022.

La violoniste saura impressionner les plus grands, puisqu’elle sera sélectionnée pour un stage d’une semaine intensive à la célèbre Juilliard School of Music, à New York, où elle rencontrera de grands maîtres, dont Midori et Itzhak Perlman. 

 

Marjorie collabore avec Lunes depuis février 2020. Elle joue sur un violon Jean-Baptiste Vuillaume de 1845, gracieusement prêté par monsieur Roger Dubois (Canimex Inc.). 

Marie-Claire Cardinal

  • Facebook
  • Instagram

Violoniste

Originaire de la région de Québec, Marie-Claire Cardinal commence l’apprentissage du violon dès l’âge de 7 ans. En 2019, elle obtient son baccalauréat en interprétation du violon dans la classe de Catherine Dallaire, au Conservatoire de musique de Québec. Elle termine sa maîtrise en 2021 à l’Université de Toronto, dans la classe d’Annalee Patipatanakoon. Le parcours de Marie-Claire est riche en expériences orchestrales, puisqu’elle a été violoniste notamment au sein de l’Orchestre national des jeunes du Canada, de l’Orchestre des jeunes de l’Union européenne, de l’Orchestre français des jeunes et qu’elle est surnuméraire à l’Orchestre symphonique de Québec. C’est ainsi qu’elle a pu se produire sur la scène nationale et la scène internationale européenne. Marie-Claire aime se diversifier, toucher à plusieurs genres musicaux et faire de l’improvisation. Elle a notamment collaboré avec les groupes L’Aurore, Axe21 Musique, Barrdo, ainsi que l’artiste Jael Bird Joseph. La violoniste enseigne le violon depuis plus de dix ans et développe activement la direction d’orchestre.

Marie-Claire termine en 2022 ses études à McGill, sous la tutelle de Violaine Melançon.

Marie-Claire collabore avec Lunes depuis juin 2021.

_31A9754_edited.jpg

Julie Genest, photographe

 
ANY44459.jpg

Annie Diotte, photographe

  • Instagram

Marilou Lepage

  • Facebook
  • Instagram

Altiste

Originaire de la ville de Québec, Marilou commence son parcours musical en violon au Conservatoire de musique de Québec, dans la classe de Julie Cossette. À 19 ans, elle déménage à Montréal pour poursuivre ses études à l’UQAM, où elle termine un baccalauréat en interprétation dans la classe de Frédéric Lambert.

En 2020, l’altiste obtient un Graduate Diploma, puis en 2022, elle obtient sa maîtrise dans la classe d’André Roy.

À travers son parcours académique, Marilou a la chance de se produire avec plusieurs ensembles de la scène classique de Montréal et de Québec, tels que l’Orchestre de l’Agora, l’Ensemble Obiora, l’Orchestre symphonique de Québec, l’Orchestre Philharmonique et Chœur des Mélomanes, ainsi que l’Ensemble Urbain.

Également active sur la scène pop montréalaise, elle a eu l’opportunité de jouer sur scène avec Simon Leoza (Festival International de Jazz de Montréal, Gala de l’ADISQ) et Ambre Ciel (finale des Francouvertes 2021), faire des enregistrements en studio pour de nombreux projets, ainsi que de participer à des émissions télévisuelles d’envergure comme En Direct de l’Univers et  Rallumer les étoiles et Star Académie.

Gardant une place importante pour le partage de la musique, Marilou est fière de faire partie de l’organisme les Porteurs de musique et d’être enseignante d’alto à l’école Joseph-François-Perrault depuis 2020.

Marilou collabore avec Lunes depuis février 2020.

Sofia Morao

  • Facebook
  • Instagram

Altiste

Biographie à venir 

377D20EA-56E3-4DD1-B8D8-41AD0A071FB9_edited_edited.jpg
B5BCD6E5-6B6E-4D3C-A811-DB3FC5759AAF_edited.jpg

Louise Leblanc, photographe

Sarah - Eve Vigneault

  • Facebook
  • Instagram

Altiste

Native de Saint-Georges de Beauce, Sarah-Eve a commencé à suivre des cours de violon à 7 ans. À l'âge de 16 ans, elle est admise en alto au Conservatoire de musique de Québec dans la classe de François Paradis. Bachelière du Conservatoire de musique de Québec, elle effectue par la suite une maîtrise à l’Université de Montréal sous la tutelle de Jutta Puchhammer-Sédillot. En 2022, elle obtient, aussi à l’Université de Montréal, un diplôme d’études professionnelles approfondies auprès de l’altiste Juan-Miguel Hernandez. Sarah-Eve a eu la chance de participer à des stages pour cordes de l'Académie de musique du Domaine Forget, de l’Académie Orford Musique et de l’Orchestre national des jeunes du Canada. Elle a pu jouer pour des grands maîtres de l'alto tels que Jean Sulem et Antoine Tamestit. L’altiste a eu l’occasion de jouer à plusieurs reprises au sein de l’Orchestre symphonique de Québec, et plus récemment, au sein de l’Orchestre de l’Agora. Passionnée de musique depuis son plus jeune âge, elle aspire à partager sa passion au maximum avec les gens de sa communauté.

Sarah-Eve collabore avec Lunes depuis août 2021.

 

Florence Geneau

  • Instagram

Violoncelliste

Florence commence le violoncelle à 11 ans avec Emmanuelle Verger. Elle joint le DC Youth Orchestra et, en tant que violoncelle solo, a l’opportunité de jouer sous la direction de grands chefs d’orchestre tels que Gianandrea Noseda, Edward Gardener, Michael Jurowski, Piotr Gajewski, Kazuki Yamada, ainsi que Gustavo Dudamel. A maintes reprises, elle partage les rangs du NSO lors de répétitions et joue en concert au Kennedy Center.

Florence participe aussi à des productions d’opéras en Italie, comme La Traviata de Verdi au Musica Riva Festival en 2019 et les Noces de Figaro de Mozart au Saluzzo Opéra Academy en 2021.

Outre la musique orchestrale, Florence apprécie la musique de chambre et y multiplie les projets. Elle a l’opportunité d’interpréter une pièce commandée pour la cérémonie de clôture TEDxMidAtlantic. À l’été 2021, elle se rend à Genève en Suisse afin de se perfectionner auprès des solistes de l’orchestre de Suisse Romande. Elle joue en concert aux côtés de Bogdan Zvoristeanu, Dmitry Rasul-Kareyev, Michel Westphal,  Alexandre Emar, Saya Hashino et Stéphan Rieckhoff.

Cherchant toujours à se perfectionner, elle participe à des cours de maître et des stages tels que Orford Music et le Domaine Forget. Elle y perfectionne son jeu auprès de grands violoncellistes tels Philippe Müller, Johannes Moser, Amit Peled, Brian Manker, Stéphane Tétreault. 

Elle poursuit présentement son baccalauréat au Conservatoire de musique de Montréal dans la classe de Denis Brott. 

Florence collabore avec Lunes depuis janvier 2022.

Elle joue sur Florence joue sur un violoncelle de Don Nicolò Amati, Bologne, ca. 1740 et un archet Prosper Cola gracieusement mis à sa disposition par la compagnie Canimex  Inc.

5FD7EFFB-BEC6-404E-85AA-C447EF7E0DDF_edited.jpg
juliette photoshoot-51.jpg

Jean-Christophe Melançon, photographe

  • Instagram

Juliette Leclerc

  • Facebook
  • Instagram

Violoncelliste

  

Juliette Leclerc débute son apprentissage à l’âge de 5 ans avec madame Sophie Coderre. Admise au Conservatoire de musique de Montréal en 2011, elle étudie avec madame Elizabeth Dolin et poursuit maintenant ses études musicales avec madame Carole Sirois. Elle a la chance de travailler avec de nombreux chefs durant ces années d’étude, comme Jacques Lacombe, Yoav Talmi, Alondra de la Perra et Jean-Marie Zeitouni. Elle a aussi l’opportunité de se perfectionner en classe de maître avec Gary Hoffman et Marc Coppey. Elle terminera sa maîtrise au printemps 2023, toujours au Conservatoire de musique de Montréal.

En 2013, la jeune violoncelliste est sélectionnée pour se produire dans la série « Virtuoses en herbe » au Conservatoire de musique de Montréal, série qui met en vedette les étudiants de 16 ans et moins ayant obtenu les meilleures notes lors des examens de fin d’année au printemps précédent. Elle est finaliste nationale au Concours de musique du Canada en 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.

En 2017, elle remporte le premier prix au concours du Festival de musique de Lanaudière. Juliette adore le jeu en orchestre; elle s’est jointe à l’Orchestre national des jeunes du Canada à l’été 2018 et 2019, ce qui lui a permis de se produire dans plusieurs pays.

Elle enseigne aussi le violoncelle en privé depuis quelques années, aimant transmettre sa passion aux plus jeunes.

Juliette collabore avec Lunes depuis août 2021. 

Marion Portelance

  • Facebook
  • Instagram

Violoncelliste

Marion Portelance découvre sa passion pour le violoncelle à l’âge de 4 ans. Récipiendaire de nombreux prix et bourses durant ses études secondaires, elle a l’opportunité de se produire comme soliste en France en 2016. Marion complète sa maîtrise en progression accélérée au Conservatoire de musique de Montréal dans la classe de Carole Sirois en 2022.

En novembre 2021, elle est soliste à la Maison Symphonique sous la direction de Maestro Jacques Lacombe. La violoncelliste de 22 ans a participé à plusieurs tournées avec différents orchestres en Europe et en Amérique du Nord, notamment au Konzerthaus de Berlin et au Carnegie Hall à New York en tant que violoncelle solo. En 2019, elle fait partie de la tournée Frenergy, sous la baguette de Maestro Sascha Goetzel, avec le European Union Youth Orchestra. Parmi les nombreux ensembles auxquels elle s’est jointe figurent NYO Canada, l’Orchestre national des jeunes d’Allemagne et l’Orchestre Symphonique de Drummondville. Marion a été la violoncelliste sélectionnée pour le NAC Orchestra Professional Development Intensive lors de l’audition de 2021. Membre du Quatuor Vatra, gagnant d’une 1ère place au Concours de musique du Canada, elle est régulièrement invitée à se produire en concert, notamment au Festival de musique de chambre de Montréal. On peut fréquemment la voir partager la scène avec de nombreux artistes québécois pour différents spectacles et projets de télévision, de théâtre et de studio.

Marion collabore avec Lunes depuis février 2020. Elle joue sur un violoncelle Raffaele Calace et un archet E. Rocca gracieusement prêtés par M.Roger Dubois (Canimex Inc.).

 

 

ANY49317_edited_edited_edited_edited.jpg
  • Instagram

Annie Diotte, photographe